samedi 27 février 2016

lundi 8 février 2016

innomable

Elle est venue
la pierre
 dans un silence assourdissant 
le ciel 
en mille morceaux de mots 

Écoute enfin le désir 
en  ton âme
si perdue
laisse derrière toi

l'amère solitude
afin de t'ouvrir au monde
 bruits  terre minérale  

une bruine
a
inondé
t
o
n
visage

il faut se taire maintenant...C'est l'heure !